Italie

Catalogue

Domaine
Couleur
Volume
Millésime

Promotions



Nouveaux produits

Italie

Italie Il y a 12 produits.

Sélection de vins italiens

L'Italie possède un vignoble continu plus étendu que n'importe quel autre pays. Les Italiens, par ailleurs, sont les premiers buveurs de vin au monde, mais ils en produisent assez pour être aussi les premiers exportateurs. Le vignoble s'étend dans toutes les régions italiennes de la Vénétie à la Sicile. Le climat y est ...

Sélection de vins italiens

L'Italie possède un vignoble continu plus étendu que n'importe quel autre pays. Les Italiens, par ailleurs, sont les premiers buveurs de vin au monde, mais ils en produisent assez pour être aussi les premiers exportateurs. Le vignoble s'étend dans toutes les régions italiennes de la Vénétie à la Sicile. Le climat y est naturellement très majoritairement méditerranéen : sec et chaud. Bien évidemment, étant donné l’étendue et la diversité de son vignoble, l’Italie profite d’une très grande variété de cépages. Il faut toutefois noter que les vignerons ont su préserver les cépages typiques à la péninsule dont les plus remarquables sont le Nebbiolo, le Sangiovese, le Barbera, le Schiava, le Dolcetto ou le Corvina pour les vins rouges et le Moscato, le Trebbiano, le Malvasia ou le Vermentino pour les vins blancs.En Italie, Étrusques et Latins cultivaient déjà la vigne. En y implantant leurs colonies, les Grecs avaient donné à une partie du territoire le nom d'Œnotria, ce qui signifie “la terre du vin”. A la fin de l’Empire Romain, les surfaces plantées de vignes étaient déjà considérables, notamment grâce aux terres données aux vétérans et aux autorisations d’y planter des cépages.Par la suite, la viticulture fût maintenue à un haut niveau de production, notamment grâce aux monastères et s’accrut rapidement au XIXe. Comme dans toute l’Europe, le phylloxéra fit des ravages dans le vignoble italien. Les guerres et les crises du XXe siècle ont modifiées l’économie de la viticulture, la production étant exportée en grande quantité, sans doute au détriment de la qualité. Cette mutation a longtemps porté préjudice aux producteurs italiens les plus exigeants, assurant par leur savoir-faire un niveau d’excellence aujourd’hui de plus en plus reconnu.Les vins de qualité italiens sont utilement protégés depuis 1992 par un système d’appellation efficace (notamment les Denominazioni di Origine Controllata - D.O.C.- et les Denominazioni di Origine Controllata e Garantita - D.O.C.G.- qui représentent environ 20% de la production totale) comme pour le Barolo, le Monferrato, le Chianti ou le Moscato d'Asti.L'Italie est aujourd'hui le premier producteur mondial de vin, devant la France. Le vignoble s'étend dans toutes les régions italiennes de la Vénétie à la Sicile. Le climat y est naturellement très majoritairement méditerranéen : sec et chaud. Bien évidemment, étant donné l’étendue et la diversité de son vignoble, l’Italie profite d’une très grande variété de cépages. Il faut toutefois noter que les vignerons ont su préserver les cépages typiques à la péninsule dont les plus remarquables sont le Nebbiolo, le Sangiovese, le Barbera, le Schiava, le Dolcetto ou le Corvina pour les vins rouges et le Moscato, le Trebbiano, le Malvasia ou le Vermentino pour les vins blancs.

Détails
par page
Résultats 1 - 9 sur 12.
 

Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte